Thérapie par Remédiation Cognitive

La Thérapie par remédiation cognitive

Qu'est ce que c'est ?

Nous pouvons tous rencontrer des faiblesses cognitives variables d'une personne à l'autre : manquer d'attention, avoir des difficultés à mémoriser, à se reperer dans l'espace, en calcul mental etc. Certaines sont "banales" ou sans incidence sur le quotidien. D'autres peuvent s'installer durablement et rentrer dans le cadre de la pathologie.

Dans le cas où un bilan met en évidence des difficultés perturbant le quotidien, la remédiation cognitive sera utilisée comme un "outils" neuropsychologique permettant l'amélioration des capacités cognitives.

Elle se base des modèles théoriques scientifiques et à jour concernant le fonctionnement cérébral et cognitif humain. Son objectif est donc de favoriser l'autonomie de la personne, en apportant une aide durable.

Cette thérapie se base principalement sur la compensation des difficultés cognitives en activant d'autres réseaux neuronaux et en développant des stratégies facilitatrices (pour faciliter les capacités de mémorisation, de concentration, motivation etc.). Différents moyens sont utilisés : jeux informatisés ou de société, matériel de rééducation spécifique, tâches papier-crayon, tâche fonctionnelle et concrète, matériel nouveau pouvant être adapté selon la difficulté à compenser et à stimuler.

Elle permet aussi de prendre conscience de son fonctionnement, de ses pensées et de leur impact sur nos comportements et émotions afin de mieux s'adapter aux difficultés quotidiennes.

Pour qui ?

Dans chacune des situations mentionnées dans la section bilan psychologique que ce soit chez l'enfant ou l'adulte tel qu'après un traumatisme crânien, dans les prise en charge des troubles neurodéveloppementaux etc.

Elle peut s'effectuer en groupe lorsque les difficultés sont communes et sur un petit groupe relativement homogène.

Elle est particulièrement utile dans les cas de :

 

- distractibilité

- difficultés de mémoire

- impulsivité

- manque d'organisation

- difficultés dans la gestion du temps

- difficultés scolaires

- difficultés dans le repérage spatial

- difficultés à faire plusieurs choses à même temps

- difficultés à rester concentrer longtemps

- hétérogénité de compétences intellectuelles

- etc.

Elle découlera des résultats de bilan réalisés au préalable (cliquez sur l'onglet ci-dessous).

Pourquoi ?

Pour améliorer avant tout votre qualité de vie, celle de votre enfant, et/ou celle de votre proche adulte.

 

Le but principal est un impact positif quotidien adapté à vos besoins.

Quelle démarche à suivre ?

Un bilan neuropsychologique de base est vivement conseillé (voir bilans/tests psychologiques) afin de préparer un objectif de prise en charge adapté selon les points forts et faibles en ressortant.

Tout au long de la prise en charge, vos retours seront pris en compte afin d'adapter le suivi.

Un retour oral après les séances est systématique avec un compte rendu écrit selon les nécessités.

Réalisation & référencement   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion